> Théâtre 13 / Seine Théâtre

LA DISCRÈTE AMOUREUSE

de Felix Lope de Vega - création en France
mise en scène Justine Heynemann

Edito

Par Colette Nucci - Directrice

Dépasser les apparences

Depuis les événements tragiques du 7 janvier qui nous ont tous traumatisés par leur violence et leur idéologie nauséabonde, nous avons été submergés par un flot ininterrompu d’informations et de commentaires parfois approximatifs et imprudents ; dans des affaires aussi graves il serait peut-être souhaitable que certains médias se remettent en question quant à la pertinence de diffuser des informations qui peuvent mettre en péril des vies et perturber l’action des forces de police; jusqu’où peut-on aller dans la surenchère des images et des témoignages sans verser dans le sensationnalisme, dans le sordide, dans l’indécence ?

Comment trouver les mots justes quand on réagit « à chaud » à une émotion ? Plus que jamais aujourd’hui nous avons besoin d’apaisement, de sérénité, de réflexion, pour comprendre comment et pourquoi nous en sommes arrivés là ; nous devons unir nos forces pour vaincre les extrémismes qui gangrènent notre société et menacent nos libertés fondamentales, comme celle de vivre ensemble dans la paix et le respect des opinions politiques et religieuses de chacun. Nous devons accepter nos différences et dépasser les apparences, et ceux qui s’en sont pris à des lieux de culte musulmans après les attentats de Charlie Hebdo sont des crétins qui foncent sans réfléchir et tête baissée dans le piège tendu par les terroristes qui ont semé la mort ces jours derniers. Or l’Histoire nous a démontré que les représailles ne font que radicaliser et grossir les rangs du camp adverse… Alors maintenant on fait quoi ? Aux femmes et hommes politiques qui nous gouvernent nous laissons la nécessité absolue de prendre enfin leurs responsabilités dans cette faillite annoncée depuis des années et qu’ils ontsous-estimée, trop souvent pour des raisons électoralistes et par manque de courage ; Ils ne peuvent plus se voiler la face, et c’est toujours dans les moments difficiles de notre histoire que les grands hommes d’Etat, c’est une espèce en voie de disparition hélas, se révèlent… Espérons qu’il y en aura au moins un !

Au Théâtre 13 nous continuerons à combattre l’intolérance et l’ignorance en partageant avec nos spectateurs le plaisir de la découverte d’artistes et de textes qu’on aime. Comme cette comédie inédite de Lope de Vega (1562-1634) auteur majeur du siècle d’or espagnol, et malheureusement très peu joué en France, que Justine Heynemann a eu l’heureuse idée de monter : La discrète amoureuse…ou comment une jeune fille sous la coupe d’une mère autoritaire et dévote va déployer des trésors d’inventivité pour pouvoir se marier avec celui qu’elle aime ! C’est gai, cocasse, léger…ça fait du bien !