> Prix Théâtre 13 / Jeunes metteurs en scène

LE PROJET



Le Théâtre 13 est engagé dans un travail de soutien aux jeunes compagnies depuis plus de 10 ans.

Dans les dispositifs publics d'accompagnement des jeunes artistes, il existe un certain nombre d'aides pour les jeunes en voie de professionnalisation et un certain nombre pour les artistes confirmés.
Entre ces deux dispositifs, il n'existe aucun accompagnement. Cette situation oblige les jeunes professionnels à produire des spectacles afin d'être repérés par les théâtres, mais sans pour autant pouvoir bénéficier de soutien financiers. C'est une précarité difficile.

Nous avons donc imaginé le Prix Théâtre 13 / Jeunes metteurs en scène, pour permettre aux jeunes professionnels talentueux de rencontrer le plus rapidement possible les professionnels et institutionnels de notre métier, afin de réduire au maximum cette période de précarité.

Sur 80 projets qui concourent chaque année, les six meilleurs sont confrontés à des directeurs de théâtres et aux représentants de nos principales institutions publiques et privées.

Cette rencontre peut se transformer en véritable tremplein pour la carrière de ces jeunes metteurs en scène.




Appel à candidature - Onzième édition - 2016
(date limite d’inscription : 2 octobre 2015)

Télécharger le dossier d'inscription 2016

 

I Présentation du concours

Encourager et soutenir pendant un an les jeunes metteurs en scène dans l’aventure magnifique et difficile de la création d’un spectacle ambitieux, les accompagner du projet initial à l’exploitation professionnelle, confronter leur travail au public et leur faire rencontrer très vite les principaux partenaires de notre profession et les programmateurs de théâtre : telles sont les ambitions du Prix Théâtre 13 / jeunes metteurs en scène.

Concours gratuit en trois tours après présélection s’adressant aux metteurs en scène âgés de plus de 25 ans et de moins de 36 ans à la date d'inscription. Le projet doit comporter un minimum de six comédiens.
 Les spectacles des six finalistes (troisième tour – jury final) seront présentés deux fois en exploitation professionnelle en juin 2014. Le jury final est composé des principales institutions présentes dans le secteur du théâtre (Ministère de la Culture, Mairie de Paris, Arcadi, Adami, CNT, SACD…) et de programmateurs de théâtre.


II Le Prix


Prix du Jury (jury professionnel) : deux semaines d’exploitation  au Théâtre 13 en octobre 2016 accompagnée d’une somme de 3000 € pour cette reprise (cette exploitation sera régie par un contrat de coréalisation dont 70% de la recette nette sera reversée à la compagnie productrice du spectacle). L’achat d’une date (3000€ TTC) par la Maison du Théâtre et de la Danse d’Epinay-sur-Seine dans le cadre de son festival Jeunes Pousses (fin mai 2017).


II Conditions relatives à l’inscription

> La participation est gratuite.
> L’inscription doit se faire jusqu’au 2 octobre 2015 (cachet de la poste faisant foi) en renvoyant la fiche d’inscription et les éléments demandés.
> Les candidats doivent être âgés de plus de 25 ans et de moins de 36 ans à la date limite d’inscription.
> Le projet ne doit en aucun cas avoir fait l’objet d’une ou plusieurs représentations auparavant. Une présentation au sein d’une école est considérée comme une création du spectacle.
> Dans la mesure où le troisième tour fera l’objet d’un contrat de coréalisation et où le lauréat se verra remettre une somme d’argent pour la reprise de son spectacle, les candidats doivent être associés à une structure détentrice de la licence d’entrepreneur de spectacle et pouvoir fournir le relevé d’identité bancaire de cette structure au moment des résultats du second tour (février 2015), ainsi que son numéro de Siret et son code APE. Dans le cas contraire, les candidats ne pourront poursuivre le concours.
> Les co-mises en scène sont acceptées.
> Le metteur en scène ne peut se donner le rôle principal dans son spectacle.
> Le candidat doit obtenir toutes les autorisations auprès des sociétés des auteurs pour tous les éléments du spectacle.
> Le candidat devra présenter un projet comportant un minimum de six comédiens (avec du texte) sur le plateau.
> Le spectacle présenté par le candidat au troisième tour ne peut dépasser 1h30.
> Le candidat doit accepter la règle suivante : en raison de la succession des candidats, l’extrait de mise en scène présentée au second tour devra être élaboré avec un décor et un nombre d’accessoires très restreint.


III Déroulement du concours

> Présélection sur dossier (du 5 au 14 octobre 2015)
Le comité de sélection retiendra trente projets parmi l’ensemble des dossiers reçus. Le nom des candidats retenus sera affiché sur le site du Théâtre 13 (rubrique Prix Théâtre 13) le 14 octobre 2015 en fin de journée.
Il est rappelé aux candidats que le Jury, composé de professionnels, n’a pas à motiver son refus dans l’étude d’un dossier, sauf si celui-ci est incomplet. Ses décisions discrétionnaires ne sauraient donc faire l’objet d’un recours de la part des candidats non retenus.

> Premier tour (10, 11, 12, 13 et 14 novembre 2015)
Le premier tour se déroule dans salle de répétition du Théâtre 13 / Seine.
Le candidat présentera au comité de sélection (professionnels du spectacle : metteurs en scène, auteur, comédien) une mise en lecture aboutie de la pièce choisie. La durée de la lecture sera de quinze minutes maximum. De cette lecture, des partis pris de mise en scène doivent pouvoir se dégager. Avant toute chose, ce premier tour permettra au comité de sélection de se rendre compte de la capacité du candidat à réunir une équipe forte et cohérente : une direction d’acteur exigeante et une distribution de qualité seront deux critères dominants du choix du comité de sélection.
Afin de ne favoriser personne, tous les candidats présenteront une mise en lecture, textes en mains, et ce quelque que soit l’état d’avancement de leurs projets.
Après la lecture, le candidat devra, en quinze minutes, expliquer ses choix de mise en scène et répondre aux questions éventuelles du jury.
Le temps total alloué à la présentation de chaque candidat (lecture et discussion) sera de trente minutes maximum.
Le candidat peut tout à fait choisir de faire un montage cohérent de la pièce ou bien de n’en lire qu’un extrait. Il devra garder en mémoire l’importance des six comédiens (avec texte) pendant cette lecture. Dans le choix des extraits devront figurer des scènes de groupes.
À l’issue de ce premier tour, un maximum de quinze candidats sera retenu. Ils devront fournir, au plus tard sept jours avant leur convocation au second tour, le dossier artistique complet de leur projet (note d’intention, argument de la pièce, scénographie, costumes, lumières, musique…)

> Deuxième tour (16, 17 et 18 février 2016)
Le second tour se déroule sur la scène du Théâtre 13/ Seine.
Les candidats retenus devront envoyer par courriel (quentin.defalt@gmail.com) et une semaine avant leur convocation le dossier artistique complet de leur projet.
Les candidats retenus présenteront au comité de sélection une mise en scène de trente minutes de leur projet. Il sera demandé aux candidats de proposer un extrait continu de l’œuvre (pas de montage). Le plateau mis à disposition sera totalement nu.
Outre les critères inhérents au premier tour (distributions, direction d’acteurs…) et à la pertinence de la mise en scène proposée, le comité de sélection se focalisera sur la capacité du candidat à gérer un nombre important de comédiens sur le plateau.
Le comité de sélection, après étude du dossier artistique, sera sensible à la cohérence des propos défendus et à leurs réalisations, tout en ayant conscience des contraintes imposées.
Avant sa présentation, le candidat disposera de trente minutes afin d’installer ses quelques éléments de décor et régler sommairement une conduite lumière simple. Un régisseur du Théâtre 13 sera présent afin d’aider l’équipe. Il n’assurera en aucun cas la conduite lumière durant la présentation. Le candidat aura à sa disposition une platine CD ainsi que la possibilité de brancher un ordinateur pour diffuser du son. L’implantation lumière sera commune à tous (les projecteurs ne pourront être bougés). Le candidat sera libre d’apporter quelques sources lumineuses supplémentaires afin de renforcer une ambiance désirée : lampadaires halogènes, lampes de chevet...
L’extrait proposé sera considéré comme un résultat final par le jury, quand bien même il gardera en mémoire les contraintes imposées aux candidats.
Le comité de sélection estimera assumé le choix des accessoires, maquillages, costumes, ainsi que l’absence ou la présence de musique…
Le candidat ne pourra aucunement intervenir après l’extrait proposé. Il disposera de quinze minutes pour laisser le plateau libre au candidat suivant.
À l’issue de ce second tour, six candidats seront retenus. Les candidats s’engagent alors à poursuivre le travail avec la distribution présentée au second tour au comité de sélection.
Le Jury, composé de professionnels, recevra tous les candidats, reçus ou non, à l’issu du second tour. Cependant, ses décisions discrétionnaires ne sauraient faire l’objet d’un recours de la part des candidats non retenus.
Afin d’avoir des retours sur leur passage, les candidats ayant participé au second tour auront la possibilité de rencontrer le jury. Ces entretiens se dérouleront les 22 et 23 février 2016. Ils sont obligatoires pour les candidats reçus au troisième tour.

> Troisième tour (du 14 juin au 2 juillet 2016)
Les candidats retenus présenteront leur spectacle monté et abouti à un jury principalement constitué d'institutionnels (DRAC Ile-de-France, Adami, Arcadi, SACD, Mairie de Paris...) et de programmateurs.
Le spectacle sera représenté deux fois. Un contrat de co-réalisation (80% de la recette nette reversée à la compagnie productrice du spectacle) sera donc signé entre la compagnie du candidat et le Théâtre 13. L’exploitation de ces représentations sera soutenue par une campagne de communication, de relations publiques et de relation presse (colonnes Morris, insertions publicitaires, programmes…)
Le spectacle ne pourra dépasser 1h30.

> Remise des prix (3 juillet 2016)